Tout sur la SP        

Qu’est-ce que le système immunitaire?

Les chercheurs croient que la sclérose en plaques serait une maladie auto-immune, ce qui veut dire que le système immunitaire attaquerait l’une de ses composantes qui est la myéline. C’est ce qui causerait les lésions. On ne comprend pas encore les raisons qui le poussent à agir ainsi.

Le système immunitaire est un élément essentiel à notre survie. Sans système immunitaire, la moindre petite éraflure pourrait être très grave. Il est notre moyen de défense contre la maladie : il chasse les virus courants tels que le rhume, lutte contre les bactéries, attaque les champignons et tue les parasites, et tout cela, sans que l’on s’en rende compte! Il est invisible à l’œil nu et il doit assurer sa présence partout dans le corps, à toute heure du jour et de la nuit.

Le système immunitaire est composé d’organes, de cellules et de substances différentes, un peu comme une chaîne de montage dans une usine. Il doit agir vite contre les envahisseurs. Pour ce faire, il se sert de son imposant système de communication entre ses composantes. Ainsi, des messages circulent dans tout le corps sonnant l’alarme quand il y a la présence d’un intrus. Ensuite, l’usine se met en marche! Le système immunitaire va, entre autres, produire des anticorps, une protéine spéciale qui apparaît dans le sang. C’est un peu comme des soldats qui se battent contre les envahisseurs.


Qu’est-ce que le système nerveux central?

La sclérose en plaques est une maladie du système nerveux central (cerveau et moelle épinière). Le système immunitaire se dérègle : il attaque la myéline, causant les lésions.

Le rôle du système nerveux central est de recevoir des informations des autres organes et d’envoyer des messages qui voyagent partout dans le corps. Ces messages sont appelés « influx nerveux »; ils sont envoyés par le cerveau et ils voyagent dans la moelle épinière, puis dans les nerfs. Le système nerveux central est le chef d’orchestre et la machinerie du corps. C’est lui qui nous permet de nous déplacer, de faire du sport, de lire, d’interagir avec le monde extérieur et de communiquer avec nos semblables. C’est un peu comme un ordinateur très complexe qui aurait beaucoup de programmes différents.

Savais-tu que le neurone est la principale cellule du système nerveux? C’est pour cela que l’on entend souvent l’expression « faire travailler ses neurones », ce qui veut dire se servir de son cerveau (réfléchir, résoudre des équations, etc.).

Le système immunitaire et le système nerveux central ont tous les deux un lien avec la sclérose en plaques. Ils sont aussi tous les deux très complexes et jouent des rôles essentiels dans le fonctionnement du corps humain.

Plan du site
© Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) 2009